Mois : janvier 2014

« Tout s’est ralenti tellement   ça se rétracte feuille comme peau chair de poules   petits matins » Antoine Emaz – Entre   Vivre chaque jour comme le dernier, vous l’a-t-on déjà transmis? C’est à peu de choses près, ça. Les jolies matinées, les douces tendresses du réveil, profiter, sourire, aimer. Oui, tout ça, mais à […]

Lire la suite

Ces temps, je pointe au chômage, non que ça me décourage; c’est une période, un passage, qui me sied bien, juste maintenant. Ce qui me donne l’occasion d’observer les pseudo-principes qui régissent les lieux de repentance des sans emplois, variant selon la situation, la personne, les choses, les lieux, mais PAS selon l’administration. Ce qui me […]

Lire la suite