Converser avec les secondes

By Posted in - Non classé on décembre 13th, 2013 0 Comments

Il faut danser sa vie, pas demain ; aujourd’hui!

Faire vibrer les minutes, à chaque moment, prendre le rythme.

S’arrêter sur le monde qui court, regarder ce qu’il y a autour et être en cadence avec nos battements d’ailes. Il faut danser sa vie, là à un mètre vingt du sol, juste au niveau du coeur. Il faut rêver, oui ; mais vivre ses rêves, pénétrer dans l’instant et aimer le temps, le temps qu’on vit, le temps qu’il fait, tant qu’on est en vie. Il faut, oui, il faut le comprendre ; le comprendre à temps, la vie ; ta vie, c’est là et maintenant, tout de suite!

Le bonheur ne s’apprivoise pas, c’est lui qui t’apprivoise, quand enfin tu laisses tes yeux faire la netteté sur ce que tu as et qui te va, rendant en voile lointain ce qui ne t’appartient. Le bonheur, c’est tout de suite, il le faut!

Demain? Demain, qui sait ce qu’il y aura, demain? Qui sait si tu vivras demain?

Demain? Demain, c’est trop loin pour attendre, demain! 86’400 secondes, demain!

Non, c’est maintenant que ta voisine a besoin d’un sourire, que ton fils a besoin d’un câlin, que ton frère a besoin d’une écoute, que ta mère a besoin d’un coup de fils… Que tu as besoin d’être heureux! Le monde bouge, le monde tourne, il n’aura pas changé demain, il n’attendra pas ton bonheur pour continuer à danser. Et toi, vas-tu vivre aujourd’hui? Vas-tu arrêter de rêver ta vie et vivre ton rêve?

C’est toi, avec ton sourire, avec tes pas, avec ton rythme… Comment? Comment, comment? Nul besoin de questions! Danse! Danse, c’est plus important! A chaque instant ; converser avec les secondes, même si ça a l’air bête, avancer lumineux dans le sombre. Parce que le temps n’attend rien, il avance.

Et par ce froid, un sourire s’il vous plait .

Please leave a Comment